Créé en 1975, le Conservatoire du littoral célèbre tout au long de l’année 2015 ses quarante ans d’actions. Une année qui coïncide avec de nombreux autres anniversaires : les quarante ans du Plan d’Action pour la Méditerranée, les trente ans du Centre d’Activités Régionales pour les Aires Spécialement Protégées, les vingt ans du Fond Français pour l’Environnement Mondial, les vingt ans de l’Agence de Protection et d’Aménagement du Littoral, les dix ans de l’Initiative pour les Petites îles de Méditerranée, les cinquante ans du programme "Neptune" du National Trust et enfin le lancement de l’Agence du littoral du Monténégro.

A l’occasion de ces anniversaires emblématiques et de la célébration du Coast Day (le Jour de la Côte enMéditerranée, initiative du CAR/PAP qui se tient chaque année le 25 septembre), le Conservatoire du littoral organise les Rencontres des Agences littorales d'Europe et de Méditerranée.

Ces journées seront dédiées aux différents acteurs méditerranéens et européens impliqués dans la protection des espaces côtiers : gouvernements, pouvoirs publics locaux, organismes de gestion du littoral, réseaux spécialisés et ONG. Elles seront l’occasion d’interagir, dans le cadre de plénières, ateliers et tables rondes, sur des enjeux majeurs tels que les changements climatiques, la naturalité, la planification littorale, les problématiques sociales et la gouvernance.

En parallèle à ces Rencontres, l'Agence Française de Développement et le Plan Bleu organisent le 24 Septembre à Antibes un atelier régional de réflexion et de partage de connaissance sur la gestion intégrée des zones côtières en Méditerranée. Plus précisément, l’atelier vise à décliner sur le thème de la GIZC les objectifs du partenariat AFD/Plan Bleu, que sont (i) la prise en compte des enjeux sociétaux et environnementaux en amont des processus de gestion des territoires littoraux et (ii) l’opérationnalisation des recommandations stratégiques proposées, dans le cadre d’un développement équilibré de ces territoires.

ORGANISATION

Délégation Europe & International

Conservatoire du littoral

Tél : +33 4 42 91 28 36

E-mail : international@conservatoire-du-littoral.fr

SITES ET HEBERGEMENT

Copyright Ville d'Antibes Juan-les-Pins D.R

Pour les participants parrainés :

Les frais d’hôtel (chambre et petit-déjeuner) seront pris en charge par les organisateurs. Veuillez noter que les dépenses personnelles (téléphone, minibar, etc.) ne sont pas couvertes et devront être réglées par chaque invité avant son départ, à la réception de l’hôtel.

Chaque participant sera informé par e-mail de l’hôtel où il sera hébergé.

Pour les autres participants :

Des chambres à tarifs négociés ont été pré-réservés via l'Office du Tourisme d'Antibes Juan les Pins dans des hôtels situés à proximité du lieu de l'événement.

Si vous souhaitez en bénéficier, merci d'utiliser la plateforme online : https://cloud.agoraevent.fr/Site/114300/786?Concept=1

DÉLIVRANCE DE VISAS ET ÉMISSION DE BILLETS

Réglementation concernant les visas

Les participants en provenance de pays pour lesquels un visa est nécessaire pour se rendre en France sont invités à effectuer au plus tôt les démarches nécessaires dans l’Ambassade ou du Consulat de France le plus proche de leur pays de résidence.

Les organisateurs pourront faciliter les procédures d'obtention de visa (courriers nominatifs pour les participants...). Néanmoins, la responsabilité ultime de l’obtention du visa nécessaire reste celle des participants.

Emission des billets (pour les participants parrainés uniquement)

Les organisateurs chercheront à proposer à chaque participant un itinéraire de voyage optimal. Une fois la proposition de trajet accepté par le participant, les organisateurs émettront les billets et un e-mail sera envoyé à chaque participant avec ses billets électroniques.

Si le participant a besoin d’un visa d’entrée pour la France, les billets seront émis seulement une fois le visa obtenu.

SE RENDRE A ANTIBES JUAN LES PINS

Les participants sont priés de faire leurs propres arrangements concernant leur arrivée à Antibes Juan les Pins.

ARRIVEE EN VOITURE

- Autoroute A8, la Provençale, sortie 44.
- RD 6007.
- RD 6098.

ARRIVEE EN AVION

L’aéroport de Nice se trouve à 25 kilomètres du centre ville d'Antibes Juan les Pins.
http://www.nice.aeroport.fr/

Pour rejoindre Antibes depuis l'aéroport de Nice :
- Bus : depuis l'aérogare situé au Terminal 1 ou devant le Terminal 2. N° 250 express (tarifs indicatifs : 10€ l'aller, 15€ aller/retour)
- train : bus n° 23 depuis l'aérogare du terminal 1 jusqu'à la gare St Augustin puis train régional s'arrêtant en gare d'Antibes et en gare de Juan-les-Pins

ARRIVEE EN TRAIN

Trois gares sont desservies par le train sur la commune d'Antibes Juan-les-Pins :

- Gare de Biot,
- Gare d'Antibes Centre,
- Gare de Juan-les-Pins.

Pour plus d'informations : N° vert : 0800 11 40 23 (numéro vert) ou www.ter-sncf.com/paca

SERVICE DE TAXI

Allo taxis : téléphone : +33 (0)4 93 67 67 67

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Météo

Vous pouvez consulter les prévisions météorologiques pour Antibes au lien suivant ici.

Electricité

En France, le voltage est de 220 V / 50 Hz – standard européen prises mâles.

LIENS UTILES

Informations touristiques

http://www.antibesjuanlespins.com/fr

PROGRAMME

Les Rencontres se tiendront sur différents sites à Antibes Juan les Pins: sessions plénières au Palais des Congrès, ateliers techniques à la Batterie du Graillon, soirée-Anniversaire à la Villa Eilenroc .

La visite de site s'effectuera sur un espace naturel à proximité du site des Rencontres

8:30

Accueil des participants

9:00 – 9:25

Ouverture de la réunion

09:25 - 09:30

Coupure vidéo

09:30 - 09:50

Le littoral dans le Monde

09:50 - 10:20

Littoraux d’Europe et de Méditerranée…des territoires à préserver
- Présentation des enjeux sur le littoral méditerranéen
- bilan de la conservation du littoral en Europe

10:20 - 10:30

Coupure vidéo

10:30 - 10:50

Etat des lieux sur les instruments, pratiques et protections juridiques du littoral en Méditerranée, en Europe…et ailleurs

10:50 – 11:15

Accompagner et soutenir les stratégies et projets de préservation des côtes : instruments et mécanismes financiers (UE/FFEM…)

11:15 - 12:15

Enjeux futurs et questionnements actuels : présentations des quatre thématiques des ateliers
Transfert à la Batterie du Graillon à Antibes et déjeuner

14:20 - 15:50

Ateliers de travail en parallèle
1 - Traits de côte : comment s’adapter face aux changements climatiques ?
2 - Réifier la GIZC : pratiques et outils de planification intégrée des zones littorales

15:50 - 16:10

Pause-café

16:10 - 17:40

Ateliers de travail en parallèle
3 - Gestion durable de la biodiversité : du jardinage de la Nature à la naturalité…
4 - Construction collective d’un mode de gestion du littoral : gouvernance, partenariats et gestion partagée.

17:40

Fin de la réunion

Soirée

Cocktail-anniversaires (Villa Eilenroc à Antibes)

08:30

Accueil des participants

09:00 -09 :30

Ouverture du CoastDay

09-30- 10:15

Synthèse des ateliers de la veille et de l'Atelier GIZC en Méditerranée (AFD /Plan Bleu)

10:15 - 10:40

Echanges avec la salle

10:40 - 11:45

Table ronde sur l'avenir de la Conservation du littoral

11:45

Fin de la réunion et départ pour la visite de site

13:00 - 14:00

Cocktail-déjeunatoire sur site

14:00 - 15:00

Discours, remise de la déclaration d’Antibes à l’Ambassadeur de France à l’Environnement et signatures d'accords de partenariats

15:00 - 16:00

Visite du site

16:00

Fin des Rencontres et retour des participants

RESUME DES ATELIERS

ATELIER 1 - Traits de côte : comment s’adapter face aux changements climatiques ?

Le littoral est soumis à de nombreuses pressions qui, toutes, ont tendance à s'accentuer au fil du temps. Pression touristique, densification de l’urbanisation, consommation intensive des terrains aux dépens des espaces naturels et des terres agricoles, les zones côtières sont extrêmement convoitées. Si l'élévation du niveau de la mer n'évolue que de manière pernicieuse mais continue, les phénomènes météorologiques exceptionnels et particulièrement violents des dernières années ont marqué nos esprits. Face aux évolutions climatiques, il est nécessaire de planifier et préparer les acteurs pour faire évoluer nos modes d'intervention sur le littoral et communiquer sur l'importance du rôle joué par les espaces naturels littoraux dans les stratégies d'adaptation au changement climatique. Quel sont les rôles à jouer des acteurs et agences du littoral dans les processus de prise de conscience globale et d'aide à la décision ? Quelles stratégies et pratiques doivent-elles mettre en oeuvre pour anticiper et intégrer ces changements impactant les zones côtières?

ATELIER 2 - Réifier la GIZC : pratiques et outils de planification intégrée des zones littorales

Depuis plus de 20 ans la gestion intégrée des zones côtières est au coeur des débats pour les acteurs de la préservation du littoral. Généralement portée jusqu'alors dans le cadre de projets de courte durée, visant à améliorer et diffuser la connaissance du concept et la mise en place de plateformes multi-acteurs, la GIZC est en passe de devenir un cadre structurant des politiques publiques. Avec désormais un protocole Méditerranéen, premier du genre au niveau mondial, entré en vigueur, des stratégies nationales et des références dans de nombreux textes européens, la gestion intégrée du littoral passe du concept a l'action grâce à la mise en place effective d'outils concrets. Sont ils assez nombreux? Est ce que tous les aspects de la GIZC sont couverts? Un retour sur expériences est nécessaire pour évaluer l'efficience de ces nouvelles pratiques intégratrices.

ATELIER 3 - Gestion durable de la biodiversité : du jardinage de la Nature à la naturalité…

Dans un contexte de crise d’épuisement des ressources naturelles, de crise environnementale et et socio-économique se pose la nécessaire question de la durabilité écologique et économique des méthodes de gestion. Les gestionnaires d’espaces protégés sont pris entre deux options : (1) le principe de naturalité qui invite à laisser les milieux à leur évolution "naturelle" et (2) le principe d'une intervention active visant à piloter les trajectoires évolutives des milieux et à les gérer pour maintenir voire enrichir la biodiversité en développant des programmes de restauration et d'ingénierie écologique. Face aux nouveaux défis des espèces exotiques envahissantes, de la sur-fréquentation des côtes, de la surexploitation des ressources et à la perte de biodiversité, vers quels modes de gestion doivent désormais s'orienter les Agences littoral d'Europe et de Méditerranée ? Quelles sont les luttes perdues d'avances et celles sur lesquelles se focaliser? Faut-il continuer à intervenir activement et de quelle manière, et si oui, quelles seraient les priorités pour nos sites naturels littoraux?

ATELIER 4 - Construction collective d’un mode de gestion du littoral : gouvernance, partenariats et gestion

Les agences littorales sont confrontées à la gestion d’espaces naturels abritant un patrimoine écologique d’un grand intérêt et qui présentent de grands atouts pour le développement économique et social. Ces territoires sont souvent convoités et font l’objet d’intenses activités. Les enjeux et les problématiques sont diversifiées et les jeux d’acteurs souvent complexes et antagonistes avec les impératifs de développement durable qui doivent guider la gestion de territoires vulnérables. La gestion d’un territoire, aussi naturel soit-il, nécessite des compétences et des prérogatives qui dépassent souvent celles dont disposent les seuls gestionnaires. De nombreux savoir-faire, ressources, moyens et compétences gravitent pourtant autour des sites et peuvent être valorisées au bénéfice d’une gestion collective et durable des territoires côtiers. Comment peut-on gérer ces territoires de manière concertée et complémentaire entre acteurs aux problématiques et visions divergentes ?

FORMULAIRE D’INSCRIPTION

Données personnelles

- session 1 (au choix)


- session 2 (au choix)



 

Liste des participants

Liste des participants

 

 

Pour un événement éco-responsable

Recommandations aux participants pour un comportement « éco-responsable »

Afin de rendre nos réunions les plus respectueuses de l’environnement que possible, voici quelques conseils pratiques sur les « gestes verts » que nous vous invitons à adopter :

  • Imprimer seulement ce dont vous avez besoin avant de voyager ;
  • Utiliser les transports publics (aéroport - hôtel – aéroport) autant que possible ;
  • Eteignez les lumières, TV, climatiseur ou le chauffage lorsque vous quittez votre chambre d'hôtel pour la journée ;
  • Si l'hôtel propose ce service, prendre l'option d'économie d'énergie de ne pas avoir les draps et les serviettes changées tous les jours. Et assurez-vous qu'elle est appliquée. Si non, adressez-vous aux responsables de l'hôtel ;
  • Recyclez vos déchets : bouteilles, cannettes, papier, etc., dans la mesure du possible.